Psychose nocturne

Psychose nocturne :

Dien Bien Phu route 12 via Muong Lay c’est un parcours paisible entouré par un décor de rêves fait de végétation dense et de rizières au vert chatoyant et fluctuant. Le moral, qui était dans les chaussettes les jours précédents, est remonté au-dessus de la ceinture et les blagues potaches vont bon train. Rien ne peut venir contrarier notre moral pas même le dénivelé du jour 1300 m.

Muong Lay une partie de la ville a été entièrement reconstruite après des pluies diluviennes en 2004. Une partie de la montagne s’est effondrée et à ensevelie une partie du village.

 Après avoir tournés un peu nous trouvons enfin un hôtel et y déposons nos affaires. Un panneau avait attiré notre attention celui d’un cours de karaté à proximité. Mais ce cours était d’une très proche proximité se déroulant sous notre hôtel et la musique d’accompagnement se fera entendre jusqu’à minuit. Zzzzzzzzzzzz à peine 1h30 après le cours nous sommes réveillés par un orage modéré suivi par un autre plus violent vers 4h00. Zzzzzzzzzzzz 5h00 toutes sirènes hurlantes les haut-parleurs de la ville crachent l’International suivi à 6h00 d’une musique de cours de gym. Quelle nuit les amis quelle nuit !! Peu de sommeil sur 2 jours dans la mesure ou la nuit d’avant le toit terrasse ou nous dormions était sur le poulailler.