Nhà Ghy pas Nagui

En route (partie 2)

Nouvelle équipe, nouveau trajet, nouveau départ à 8h plein sud par la route longeant la voie ferrée. Malgré l’absence du GPS nous sortons sans difficulté de la ville. Au détour d’une route oups désolé première erreur d’aiguillage qui nous fait arriver devant une prison. « Les portes du pénitencier bientôt vont se refermer ». Renseignements pris auprès des gardiens (très souriants si si) nous retrouvons notre chemin, la route 427, pour nous mener à Huong Tin puis Kim Bai sur la route 21 B (route plaisante longeant des rizières). 74 kilomètres plus loin nous arriverons à l’embarcadère pour la Pagode aux parfums ou le spectacle est plus grandiose qu’il y a de cela 2 mois lors de notre première venue. Nous trouverons une Nhà Ghy (grosso modo une maison d’hôtes) avec vue sur l’embarcadère. Un flot incessant, de cars de touristes et de moines, aura eu raison de notre sommeil au petit matin.

De bonne heure nous prenons la route pour le parc de Tam Coc. La route est couverte de boue (du fait d’une semaine de pluie continue). Qui a osez dire que les garde-boues était superflus à son arrivée ? Sic. Nous prenons direction Chi Né et découvrons des cultures de maïs en escaliers à la place des traditionnelles rizières, des va-et- vient perpétuels d’hommes et de femmes portants à bout de bras ou à dos des m3 de bambous vers des bateaux. Les cultures de maïs laissent place à des élevages de canards et c’est à Ria que le canard ne ria plus une fois dans mon assiette. Un canard au barbecue pour 150000 dong (7 € cela vaut le poulet à 22 € n’est-ce pas Patrick). L’habitante nous découpe le canard en morceau pour une dégustation instantanée, le saupoudre de graines de sésame et d’une sauce inconnue, nous apporte un rouleau de PQ comme serviettes et une cuvette comme rince-doigts. Miam Miam.

Nous ferons une pause dans l’après-midi et profitant qu’un autochtone  lave sa voiture je lui demande s’il pourrait en passer un coup sur nos vélos bien sales. Il accepte en échange de quoi il demande à faire un tour avec mon vélo, transaction que j’accepte. Deux minutes plus tard il revient enchanté de sa ballade, nous repartons et c’est vers 15h00 que nous stopperons dans une Nhà Ghy à Tam Coc (2 nuitées à 14 €).

×