Retour au Laos

C'est à Xénon que je passerai ma première nuit de mon retour au Laos ensuite direction l'ouest par la route 9E pour rejoindre la route 13 qui me conduira vers le nord Laotien.

Xepon, Savannakhet, Thakhek, Pakxan, Vientiane capitale du Laos, c'est sous un soleil de plomb que j'ai parcouru ces 1000km aux travers de rizières asséchées , une immense plaine ou pendant ces 11 jours  sans ombre il est impossible de rouler l'après midi.

Vientiane, Luang : partant en bus j'assiste à un spectacle formidale: le vélo mis dans la soute c'est à 5h30 du matin que je pars en  bus. Beaucoup de sièges de vides mais j'ignorais que sur son passage il ramasserait un bon nombre d'autochtones avec leur bagages, des légumes pour aller les vendre au marché quelques km plus loin, mais aussi plusieurs sacs de 30kg de riz voir même poule et poulet. Un spectacle typiquement Laotien. Je comprends maintenant pourquoi 3 personnes sont au service du chauffeur. Le chauffeur roule et je devrais dire slalome entre tracteurs, mobylettes et troupeaux de vaches. Ce périple durera 12h avant d'arriver à bon port.

 

Pak Mong , Oudom Xai 74 km en 10h

Départ sous une pluie fine avec une journée difficile 2 cols à passer dont un à 1500m d'altitude. Plus les km défiles plus la route est du gruyère et c'est sur une piste terreuse que j'arrive. Les difficultés commencent et ne me quitterons plus de la journée, cette piste en terre alliée à la pluie fine la transforme en patinoire. Par endroit les camions n'arriveront pas à monter et ceux qui descendent, même au pas, arrivent à se mettre en crabe. Pour ma part et bien qu'à vélo je ne suis pas en reste me retrouvant à plusieurs reprises en crabe aussi. Ne pouvant pédaler trop fort je ne ferai que 30km en 4h la descente fut dur dur. Ma formation de vttiste me rendra service, mais avec de grosses frayeurs par moment. Dans le 2eme col la pluie redoublant de violence c'est dans un torrent de boue que je ferai l'ascension (voir photo). Plus de vitesse le dérailleur est pris dans la boue. Cette route est répertoriée "route nationale" sur ma carte et bien je n'ose imaginer l'état des routes secondaires.