Départ de KAIBITO 2 éme partie du périple

 

Kaibito centre de la réserve indienne des Navaros nous sommes loin ou le temps des indiens à cheval et des troupeaux, aujourd'hui et depuis bien longtemps les pick-up 4x4 et les remorques à transporter le bétail on bien remplacé tout cela.                                                                                                                                                                   Objectif Monument Valley dans l'Utah à 3 jours de vélo par la route 98

1ere étape le monument National des Navaros à 2300 M d'altitude, nous y arriverons à la tombée de la nuit et dans un froid polaire,  nous y installerons notre tentes, pas question de manger ensemble sur des tables réservées pour cela, c'est individuellement dans notre toile de tente que nous mangerons ce que nous possédons, c'est à dire pas grand chose et peu d'eau dans nos bidons, nous plierons nos tentes au petit matin toujours dans les conditions atmosphérique identique, nous y ferons le plein d'eau de nos bidons car la réception pour visiter le mémorial est ouverte  mais pas de café ni de quoi nous restaurer, c'est seulement 2 heure 30 plus tard après avoir visiter le mémorial et parcouru 20 km que nous trouverons de quoi prendre un café et un paquet de biscuit de ce fait c'est à Kayenta 40 km plus loin que nous trouverons en fin de quoi manger et y planter  nos toiles de tente 30 km avant l'endroit prévu c'est à dire Goulding’s sur la route 163.

Le lendemain au départ de Kayenta nous décidons d'aller à Goulding’s et de si arrêter pour faire un point sur notre carnet de route, nous décidons de rester là et de faire nos courses pour 2 jours, car sur la carte que nous possédons,  aucun commerce indiqué et beaucoup de dénivelés et même un col à passer, mais surtout nous découvrirons ce magnifique et somptueux décors de monument Valley, durant toute cette après midi un vrai régal, un décor gigantesque que nous offre la nature, même si nous avons mis 4 jours au lieu de 3 prévu, le spectacle nous fait tout oublier.

Départ de Goulding’s au lever du jour nous rangerons  nos toiles de tente toutes humides dans leur sac car dans la nuit il a plu,  la journée s'annonce difficile, et elle le sera ! c'est après 25 km que l'on quittera la route 163 pour prendre la route 261, là ou ce fameux col est répertorié,  c'est sans plus attendre que celui ci s'annonce déjà, nous craignions le pire car ce col était la route jadis  d'une extraction d'uranium et nous avons un doute sur l'état de celle-ci.  C'est quelques km plus loin que notre appréhension devient réalité car nous ferons les 7 derniers km dans la caillasse, la boue et une absence totale de revêtement avec des pourcentages qui atteignent parfois les 12%. Nous  mettrons beaucoup plus de temps que prévu pour faire cette ascension et le point de chute de la journée est encore très loin, le mauvais temps menace, nous continuerons notre route le plus loin possible avant que  la nuit commence à tomber et c'est 3o km plus loin que nous rencontrerons un Ranger (garde forestier) qui nous indique qu’a 2km de là il y a un chemin de terre à droite qui rentre dans la forêt et au bout de celui-ci  nous y trouverons comme nous la indiqué le garde une clairière. C'est encore avec un froid polaire et humide que nous monterons nos tentes toutes humides du matin, nous dormirons peux car le froid nous envahi, mais la surprise au  réveil ! Il a neigé, nous sommes à 2200 m d’altitude, c'est sans rien prendre au petit déjeuner que nous taillons la route avec 2* degrés au thermomètre de mon compteur.

Direction le parc Natural Bridges ou nous pensions trouver quelques choses à manger, et bien rien à ce mettre sous la dent ! Donc nous irons quand même visiter et faire les 15km de visite à vélo, c'est pendant toute cette visite que nous prendrons un énorme orage à la dimension du pays, retour forcé à l'accueil, nous sommes transi de froid et la personne présente nous donnera l'autorisation de manger le peu de nourriture qui nous reste, nous ferons vite car le point de chute de la journée est à 75 km. L'orage  passé nos affaires sécheront sur le porte bagage de nos vélos, Le temps passe les kms ne passent pas vite car le dénivelé est important surtout que 2h après nous reprenons un autre énorme orage sur la tête. Nous sommes très fatigués, temps exécrable, dénivelé important 1400m sur la journée,  peu dormi la veille, c'est à 30km du but, nous voyant en difficulté, une voiture s'arrête, les personnes à bord du véhicule nous avaient déjà remarqué en difficulté sous l'orage précédent, ces derniers nous

proposent de prendre nos sacoches dans leur véhicule de façon à nous alléger, chose que nous acceptons immédiatement et sans réfléchir certainement dû à la fatigue. C'est seulement en voyant le véhicule partir qu'il me vient à l'esprit et dit à mes camarades, on ne c'est pas du tout poser la question, on a tout donné passeport, argent,  carte bleu, à des gens que l'on connaît pas du tout.  L'angoisse ne nous quittera plus jusqu'à l'arrivée à l’hôtel, et la devant l'hôtel un soulagement immense, lorsque l'on aperçoit le véhicule et ses passagers qui nous attendent  sur le parking, ils avaient déjà mis nos sacoches dans l'entrée de l'hôtel à sécher. Nous nous sommes regardés et avons poussé un ouf ! De soulagement, bravo et merci à ces inconnus. Le village ou nous dormirons s’appel Blanding . Nous nous sommes donnés beaucoup de mal pendant ces 2 jours pour voir le parc naturel de Bridges qui n'en vaut pas du tout le détour !

Départ de Blanding la pluie menace et c'est seulement après 5 km qu'elle se met à tomber et nous quittera plus de la journée jusqu'à l'arrivée à Monticello. 

Départ de Monticello la pluie tombe et c'est sous une pluie battante et ininterrompue que nous arriverons à Moab 90 km plus tard, nous sommes épuisés, nous décidons de récupérer et d'y rester 2 jours.

Moab, capitale du VTT dans l'Utah, le beau temps et de retour, de ce fait nous y resterons pas 2 mais 3 jours. Ce qui va me permettre de remettre mon vélo en état. Le 2ème jour nous irons visiter Archs Park et la nous découvrirons un immense décor naturel de toute beauté, je le classerai même avant le grand canyon car nous sommes au plein cœur du décors. 3eme jour une balade tout aussi sympathique dans les gorges du Colorado avec un pique nique dans un ranch au décor de western ou furent tournés certaines scènes de films, superbe !

Départ de Moab via Torrey à 2200m d'altitude mais tout d'abord il faudra faire les 295 km de désert qui nous attendent , étape à Green River 100 km plus loin avec une ligne droite de 78 km. Ensuite Green River Hanks, ville avec une longue ligne droite de 95 km,  avec une partie   route, ou parfois de la piste. La journée et longue et monotone nous regagnerons ensuite Torrey, route difficile de montagne, avec des dénivelés important mais toujours dans le désert. Nous finirons la journée d'abord dans la pluie et nous finirons sous la neige.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×