KAIBETO 70km au programme

Après avoir fait la visite la plus importante de la région appelée le canyon de l’antilope ou nous ferons de magnifiques photos avec un mélange de couleur de roche, d'ombres et quelques filets de lumières venant à travers les roches car nous sommes au niveau terrestre, mais nous entrons dans un canyon ou au dessus de nous nous avons entre 80 et 100 M de roches, spectacle admirable !

Direction Kaibeto centre de la réserve indienne des Navaro, la journée démarre mal pour moi car je vais faire 3 photos d'une immense usine à ciment, mais les photos sont interdite ! Les agents de sécurité vont m’interpeler en m emmenant au poste et faire  intervenir la police, celle ci me confisquera mon passeport et mon appareil photo, c’est après 1h30 d'attente, la police me redonnera papiers et appareil photo dans lequel les photos du site  avait disparu, ouf ! une belle frayeur.

Nous reprenons donc notre destination du jour Kaibeto par la route 98 et comme une erreur n'arrive jamais seule, nous quitterons la route pour prendre une piste qui nous emmènera au cœur même de la réserve indienne.

Mais la ! Quelques kms plus loin ! Étant devant mes collègues, je vais prendre un trou énorme rempli de sable mou, et c’est la cata, par miracle pas de chute, pourquoi ? Mais le vélo sera énormément abîmé, pneu avant endommagé 2 rayons de la roue avant cassé et la roue arrière voilée c'est après 1h 45 de réparation que l'on décide de dormir dans le désert, impossible de continuer la nuit étant toute proche, qu'elle frayeur encore !

Car nous sommes à 35% de notre périple

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.