Adieu argentine / bonjour Chili

C'est sous un temps menaçant que je pars de Vila Angostura direction le Chili, traversée de la Cordillère des Andes oblige, mais moins difficile que par la route 7 du début janvier, tout du moins sur le GPS, car le temps se gâte ! Et c'est sous une pluie battante, avec un vent fort de face et quelques flocons de neige et un froid de canard que je passerai mon dernier col Argentin. La veille il faisait 34°, en Patagonie rien est fait d'avance et c'est transi de froid que je passerai la douane chilienne,  impossible de remplir les formalités douanières tellement je tremblais !et c'est une chilienne qui le fera pour moi, le douanier chilien, super sympa, me fera entrer  dans une pièce chauffer et m'offrira un café, une entrée au Chili plutôt fraîche.

×