ascension acte 3

Menu du jour : passer ce fameux col à 3265 m d'altitude,  faire les 15 km restant, quelle galère ! Un pourcentage énorme : 5 km à vélo, plus  5km à pied à 3000 mètres d'altitude, le souffle est court.
Le reste en stop ou j'attendrais peu de temps pour être pris, mais l'ascension n'est pas finie, une fois la frontière chilienne passée, il me reste 3 km d'ascension pour arriver à ce fameux tunnel. Mais interdit au vélo, il faut prendre un chemin muletier dont le sommet et à 3876  mètres d'altitude, épuisé, je referais du stop avec succès ouf ! Mais sorti du tunnel, il me déposera et la rien aucune végétation aucune vie humaine, le moral et bon, mais je suis épuisé, et en descendant dans un froid terrible, habillé en tenue d'été, je suis transit en quelques minutes, mais par chance, j'aperçois un bâtiment de pierre dans la montagne, et pensant me réfugier pour la nuit,  je découvre que c'est un refuge de haute montagne pour marcheur, il m'a fallu faire 600 mètres à pousser mon vélo dans la rocaille pour y accéder suite acte 4.