Reveil du bivouac 6h30

Le jour à peine levé, je décide de sortir de mon duvet, et la un spectacle formidable de beauté du paysage, le levé de soleil sur la montagne et sur le Rio Grande, photos exceptionnelles, mais il fallait reprendre la piste infernale pour encore 27 km avant de retrouver le bitume pour 12 km
Resultat: près de 100 km de piste en 48 h en ayant fait un seul repas, les pieds brûlés par le soleil et les talons en sang, car marcher dans la rocaille en poussant sont vélo avec des savates de vélo il y a de la casse, mais l'homme est dur! Voir photos
 

Ajouter un commentaire

 
×